Service-public.fr

Réserve opérationnelle

La réserve opérationnelle est constituée de volontaires qui s'engagent à servir dans les armées. Le candidat à la réserve opérationnelle doit respecter des conditions d'âge, de nationalité et de moralité et soumettre sa candidature au service des armées qui l'intéresse. L'engagement est conclu pour une durée d'1 à 5 ans, renouvelable une fois. Le réserviste reçoit une rémunération et peut recevoir une prime de fidélité sous conditions.

Qui peut être réserviste ?

Pour servir dans la réserve opérationnelle, vous devez répondre à toutes les conditions suivantes :

  • Être français ou ancien militaire engagé à titre étranger volontaire pour servir comme réserviste dans la légion étrangère
  • Avoir au moins 17 ans
  • Avoir moins de 50 ans si vous êtes militaire du rang. Pour les autres catégories de la hiérarchie militaire, la limite d'âge correspond à celle du grade augmentée de 5 ans. Si vous êtes volontaire au sein de la gendarmerie nationale, vous pouvez être maintenu au-delà de la limite de durée de service pour une période d'1 an.
  • Être en règle avec vos obligations envers le service national
  • Ne pas avoir été condamné à une peine criminelle ou ayant entraîné la perte des droits civiques, l'interdiction d'exercer un emploi public, la destitution ou la perte du grade (pour les militaires)
  • Être apte médicalement.

Démarches

Armée de Terre

Pour vous engager, vous devez candidater en ligne.

Devenir réserviste dans l'ArméeMinistère chargé de la défense

Armée de l'Air

Pour vous engager, vous devez candidater en ligne.

Devenir réserviste dans l'ArméeMinistère chargé de la défense

Marine nationale

Où s'adresser ?

Marine - Centre d'information et de recrutement des forces armées (Cirfa)http://www.etremarin.fr/contactez-votre-cirfa

Service du commissariat des armées

Il s'agit de participer à des missions militaires au sein d'une unité, d'un état-major ou d'un service ou apport de compétences en finances, droit, logistique, achats, etc. sur le territoire national ou à l'étranger.

Pour vous engager, vous devez candidater en ligne.

Devenir réserviste dans l'ArméeMinistère chargé de la défense

Service des essences des armées

Il s'agit de postes de tous niveaux dans les domaines suivants :

  • Approvisionnement
  • Transport
  • Stockage
  • Distribution
  • Contrôle de la qualité des produits pétroliers
  • Maintenance des matériels pétroliers.

Pour vous engager, vous devez candidater en ligne.

Devenir réserviste dans l'ArméeMinistère chargé de la défense

Service de santé des armées

La réserve opérationnelle s'adresse à tous les professionnels de santé et les étudiants en sciences de la santé.

Les réservistes du SSA apportent un appui notamment aux :

  • Centres médicaux des armées
  • Hôpitaux
  • Établissements du SSA
  • Et opérationnels sur le terrain.

Pour vous engager, vous devez remplir un formulaire en ligne :

Devenir réserviste dans l'ArméeMinistère chargé de la défense

Cyberdéfense

La réserve de cyberdéfense recrute tout au long de l'année des spécialistes dans le domaine informatique. Les profils recherchés sont : coordinateurs, experts, analystes, techniciens de différents niveaux (étudiants en 1re année à BAC+5).

Où s'adresser ?

Réserve de la cyberdéfense

Gendarmerie nationale

Où s'adresser ?

Recrutement dans la gendarmerie
Allocation d'études spécifique

Vous pouvez obtenir une allocation d'études spécifique d'un montant de 100 €.

Cette allocation est versée mensuellement par le ministère des Armées ou le ministère de l'Intérieur si vous suivez une formation dans un établissement d'enseignement professionnel ou supérieur. Elle est valable uniquement pour une seule inscription pédagogique. Votre demande doit être déposée auprès de l'organisme dont vous dépendez (par exemple, auprès de l'armée de Terre, etc.).

Vous devez réunir l'ensemble des conditions suivantes :

La demande de renouvellement de l'allocation d'études spécifique s'effectue dans les mêmes conditions que la demande initiale.

Si vous avez obtenu cette allocation mais que vous ne respectez pas le nombre de jours d'activité (37 jours) ou que vous rompez votre contrat d'engagement, votre allocation est alors suspendue. Vous devez rembourser les sommes perçues si vous n'avez pas effectué le nombre de jours d'activité prévus ou que vous n'êtes plus sous contrat d'engagement.

Toutefois, vous n'êtes pas tenu au remboursement de l'allocation lorsque votre empêchement résulte d'une inaptitude médicale temporaire (par exemple, grippe, fracture d'un membre etc.) ou définitive (par exemple, cancer) constatée par un médecin habilité par l'administration.

Si vous vous êtes inscrit en cours d'année, vous ne pouvez pas demander le versement de l'allocation pour les mois précédents votre inscription.

Toutefois, vous n'êtes pas tenu au remboursement de l'allocation lorsque votre empêchement résulte d'une inaptitude médicale temporaire (par exemple, grippe, fracture d'un membre etc.) ou définitive (par exemple, cancer) constatée par un médecin des armées.

Si vous vous êtes inscrit en cours d'année, vous ne pouvez pas demander le versement de l'allocation pour les mois précédents votre inscription.

Services en ligne et formulaires

Où s’informer ?

Références

Pour en savoir plus