Présentation et identité de la ville

Publié le 28/07/2016
https://www.leliondangers.fr/presentation-et-identite-de-la-ville

DSCN2175.JPG

Identité de la ville

Commune nouvelle : depuis le 1er janvier 2016, la commune historique du Lion d'Angers et la comme historique d'Andigné se sont réunies en commune nouvelle.
La commune nouvelle a conservé le nom "Le Lion d'Angers", dénomination située la ville à proximité d'Angers et connue internationalement grâce à la compétition équestre le "Mondial du Lion".

Nom : Le Lion d’Angers. Andigné devient commune déléguée.

Siège : Hôtel de ville – place Charles de Gaulle – Le Lion d’Angers (l’hôtel de ville d’Andigné devient une mairie annexe).

Nombre d’habitants : 4 761

Superficie : 4 770 hectares (4 110 ha au Lion d’Angers et 660 ha à Andigné)

Nombre de logements : 1 876 (1 717 logements au Lion d’Angers et 159 logements à Andigné) dont 345 logements sociaux (333 au Lion d’Angers et 12 à Andigné)
 

Le Lion d'Angers en quelques mots

Le Lion d’Angers, c’est d’abord un territoire sur lequel deux charmantes rivières – l’Oudon et la Mayenne – se rencontrent. 

pont 2.jpg

Au confluent de ces deux rivières, d’un côté s’étend l’Isle-Briand, écrin végétal de 160 hectares, accueillant des activités hippiques de renommée mondiale grâce au haras national et à l’hippodrome. Ce poumon vert permet aussi à des promeneurs ravis, de s’oxygéner dans un des plus vastes parcs publics du département. 

De l’autre côté du confluent a pris place une cité de caractère avec une richesse patrimoniale dont témoignent son église (XIème) et plusieurs édifices réputés et classés (manoirs et châteaux).

église.jpg

Situé à un carrefour, Le Lion d’Angers se trouve ainsi à 1 h de Nantes, de Laval, de Rennes, du Mans et 20 minutes d’Angers.

La commune est résolument ouverte sur l’Europe grâce à ses jumelages avec l’Angleterre et l’Allemagne et ses liens avec la République Tchèque.

La vie économique s’organise autour de l’agriculture, du commerce, de l’artisanat et de zones industrielles accueillantes.

La vie associative y est active et variée, riche de plus de 60 associations agissant en direction du sport, de la jeunesse, des loisirs, de la culture,… 

Le Lion d’Angers dispose d’atouts touristiques notables. Outre le parc de l’Isle-Briand, le tourisme fluvial est important grâce aux deux rivières qui sont navigables. Une halte nautique en face du camping permet la détente et la découverte de la ville. Pour renforcer cet atout, Le Lion d’Angers a su cultiver son caractère de ville à la campagne et est fier de son classement 3 fleurs au palmarès des villes fleuries.

fleurissement.jpg

La filière cheval est extrêmement importante pour la commune tant elle touche de nombreux secteurs : l’élevage bien sûr, mais aussi l’environnement et l’aménagement du territoire, le sport, le tourisme et les loisirs. Cette filière est donc un atout pour Le Lion d’Angers aussi bien pour la notoriété qu’elle apporte que pour l’impact économique qu’elle représente.

courses hippiques.JPG

 

La commune déléguée d'Andigné

Andigné devenue commune déléguée de la commune nouvelle du Lion d’Angers lors de la fusion des deux communes historiques le 1er janvier 2016.
Le recensement 2013 comptabilisait 388 habitants. D'une superficie de 6,63 km ², Andigné est située dans le Segréen, à 27 km au nord-ouest d’Angers, à mi-chemin entre Segré et Le Lion d’Angers.

andigne.JPG

Le paysage bocager de la commune est marquée par deux ensembles distinct : au nord, la plaine alluviale de l’Oudon, entre 20 et 30 mètres d’altitude. Il s’agit d’une plaine peu large, sauf autour du château de Saint-Hénis, parcourue par plusieurs ruisseaux. Le bois et taillis, bien que peu étendus, sont plus présents, notamment sur le coteau supportant le bourg. Au centre et au sud, le plateau est à une altitude de 40 à 50 mètres, le paysage est moins vallonné.
Le principale cours d’eau de la commune est l’Oudon, affluent le plus important de la Mayenne, qui marque la limite nord de la commune. Les autres cours d’eau sont le ruisseau des Petits Près, qui limite la commune au nord-ouest avec La Chapelle-sur- Oudon et le ruisseau de Jarry, en contrebas de la route de Segré.

Andigné doit sans doute sa naissance à la route d’Angers à Rennes par Segré, qui traverse le bourg. Cette route, actuelle D775, a été déviée au nord du bourg afin de permettre sa transformation en voie expresse, au début du XXIe siècle. La route de St Martin du Bois à Vern-d’Anjou passe par le bourg d’Andigné.
Plusieurs petites routes et impasses parcourent le territoire, desservant les nombreuses fermes dispersées dans la campagne.

 

 

Bref, vous avez compris que Le Lion d’Angers mérite vraiment votre détour.