Le budget de la ville

Publié le 28/07/2016
https://www.leliondangers.fr//le-budget-de-la-ville

Un budget raisonné 

Lors de la séance du conseil municipal du 4 avril 2016, les élus de la commune nouvelle du Lion d’Angers ont approuvé les comptes de gestion du trésorier général et voté les comptes administratifs 2015, de l’ensemble des budgets des communes historiques d’Andigné et du Lion d’Angers. Ils ont ensuite voté les budgets primitifs pour la commune nouvelle du Lion d’Angers : budget général, budget annexe d’assainissement et budget annexe du lotissement des Dolières.


Les conséquences fiscales et financières de la création de la commune nouvelle ont ensuite été actées :
• harmonisation des abattements de la taxe d’habitation pour charges de famille ; 10 % pour la 1ère et 2ème personne à charge, 15 % à partir de la 3ème.
• harmonisation des taux communaux des impôts directs pour l’ensemble des contribuables : taxe d’habitation, taxe foncière sur les propriétés bâties et taxe foncière sur les propriétés non bâties
• des taux moyens pondérés 2015 ont été calculés par l’administration fiscale à produits fiscaux constants pour chaque taxe. Ces taux servent de référence pour 2016. 

Quelques avantages sont liés à la création de la commune nouvelle au 1er janvier 2016 :
• Le non-prélèvement pendant 3 ans de la contribution pour redressement de la dette publique (- 60 000 € en 2015)
• La garantie de maintien pendant 3 ans de la dotation forfaitaire de DGF (427 018 € en 2 015) et de sa majoration de 5 % (+ 21 350 €)
• La garantie de maintien pendant 3 ans de la DNP (dotation nationale de péréquation) perçue par les anciennes communes (26 372 € en 2015) et indexation de la DSR (dotation de solidarité rurale) sur l’enveloppe nationale (200 314 € en 2015).

Ainsi pour l’année 2016, les élus restent prudents en poursuivant la maitrise des dépenses de fonctionnement pour dégager l’autofinancement nécessaire aux investissements futurs. Les travaux d’aménagement du centre-ville se poursuivent, ceux sur l’église se terminent et d’autres démarrent pour rendre accessibles les ERP (établissement recevant du public).

Principales actions programmées en 2016

Principales actions programmées.jpg

Répartitions budgétaires

Principales répartitions budgétaires.jpg

 

Ressources financières de la ville

Ressources financières de la ville.jpg