COVID-19 | Les mesures en vigueur au Lion d'Angers

Publié le 06/11/2020
https://www.leliondangers.fr//news/covid-19-les-mesures-en-vigueur-au-lion-dangers

mesures covid

 

Dernière mise à jour: 25-11-2020

Comme dans de nombreuses communes du Maine-et-Loire, la situation sanitaire au Lion d’Angers s'est dégradée progressivement. A l'échelle nationale, des mesures sont mises en place afin de contenir la pandemie.

Port du masque


Pour ralentir la propagation du virus et protéger ses concitoyens, la ville du Lion d’Angers en lien avec les autorités sanitaires, se voit contrainte de durcir les mesures de précaution. Le port du masque sur l’ensemble du territoire communal est rendu obligatoire pour les piétons et cyclistes de plus de 11 ans à partir du samedi 10 octobre 2020 par arrêté préfectoral. Le non-respect de cette mesure sera verbalisable à hauteur de 135€. Seuls les coureurs en effort en sont dispensés uniquement si à plus de 2m les uns des autres.


L’enjeu est de préserver le plus longtemps possible nos liens sociaux, les activités économiques, scolaires, publiques et associatives.
« Je compte sur la compréhension de tous pour porter ce message comme positif, d’abord pour respecter cette contrainte afin de traverser au mieux cette seconde vague qui est déjà chez nous, et surtout pour préserver nos habitants les plus fragiles. » sollicite le Maire Etienne GLEMOT.

Confinement 

Le gouvernement a décidé de l'instauration d'un confinement pour l'ensemble du territoire français métropolitain. Ce dernier a pris effet dans la nuit du 29 au 30 octobre à minuit. Pour leur sécurité, les habitants de l'ensemble du territoire auront donc interdiction de sortir, sauf exceptions: motifs impérieux professionnels, familiaux ou liés à la santé qui devront faire l'objet d'un justificatif. 

Motifs dérogatoires 

Lors de ce couvre-feu, certains déplacements seront autorisés. Il faudra ainsi se munir de l'attestation qui sera disponible sur le site du gouvernement (en version papier ou sur votre smartphone), d'une pièce d'identité et de tout document pouvant permettre de justifier du motif de déplacement en format papier ou numérique. Les motifs dérogatoires sont les suivants:

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Education

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans. Pour plus de renseignement sur le protocole en vigueur, vous pouvez consulter le protocole dans la rubrique de notre site "Au service de tous" puis dans "vie scolaire". 

La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.

Pour l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés sont désormais en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques.

Commerces et établissements recevant du public

Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement.

Cependant, un certain nombre d’activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Accessibilité au service public 

Les services de votre Mairie restent accessibles avec le respect des gestes barrières. 

Marché du Lion

Le Marché se tenant au Lion d'Angers, place Charles De Gaulle, le vendredi matin de 8h30 à 13h reste accessible avec le respect des gestes barrières. Seuls les commerçants alimentaires seront présents. 

Fermeture des salles municipales

Les salles municipales du Lion d'Angers (polyvalentes, sportives ou de réunions) sont dès à présent fermées jusqu'à nouvel ordre. 

Risques en cas de non-respect du confinement

En cas de non-respect pour une première fois, une amende de 135€ sera établie. Dans le cas d'une deuxième récidive dans les 15 jours, l'amende s'élèvera à 200€. Si une troisième infraction est constatée dans les 30 jours, l'amende sera de 3750€ et l'individu pourra risqué jusqu'à 6 mois d'emprisonnement. 

Soutien et accompagnement durant le confinement

Pour accompagner et aider les salariés des TPE et PME en télétravail, le Ministère du travail a mis en place un dispositif téléphonique pour les personnes qui se sentent isolées ou qui vivent difficilement leur activité en télétravail. Pour cela le numéro 0800 13 00 00 est accessible 24h/24 et 7j/7 de manière gratuite et anonyme. Ce numéro permet d'aider, écouter et orienter les personnes vers des dispositifs de prise en charge. 

 

Adaptation du confinement - A partir du 28/11/2020

Le 24 novembre dernier, le Président de la République a annonce, au vu de l'évolution du contexte sanitaire, la mise en place de plusieurs étapes de déconfinement. La première étape consiste en une adaptation du confinement annoncé en octobre. Si les conditions le permettent, deux autres étapes sont prévues au 25 décembre puis au 20 janviers 2020. 

Maintien des attestations de déplacement

Les sorties sont autorisées si elles sont justifiées selon les motifs prévues ci-dessus et les personnes doivent être munies de leur attestation dérogatoire pour cela. 

Réouverture des commerces "non essentiels" 

Les commerces sont autorisées à réouvrir jusqu'à 21h dans les respect des protocoles sanitaires. Il en est de même pour les services à domicile. Les libraires, disquaires et bibliothèques sont également autorisés à ouvrir. 

Activités physiques et extra scolaires 

Les activités physiques et les promenades sont élargies à un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00.  Il est également désormais possible d'exercer des activités extra-scolaires en plein air.